fbpx

Fin de la malédiction pour Dijon qui s’impose au Colisée

CHALONChalon/Saône  66 -73   Dijon DIJON

 

Cela faisait dix ans que la JDA n’avait pas remporté une victoire au Colisée dans un derby bourguignon de très haut niveau. A l’image d’un excellent T.J Campbell, les Dijonnais ont enfin mis fin à la malédiction en s’imposant à Chalon/Saône sur le score de 66-73.

C’était donc la première du nouvel entraîneur de l’Elan Chalon à domicile, Jean-Denys Choulet, et surtout les retrouvailles des frères Aboudou, Lens pour Dijon et Jordan pour Chalon. Pour retrouver une victoire de la JDA dans un derby, il faut remonter à 2008, au Palais des Sports et à 2003 au Colisée. Sous les yeux de Zach Moss, les dijonnais démarrent difficilement la rencontre en perdant de nombreux ballons et qui se retrouvent rapidement pénalisés par les fautes. Après cinq minutes de temps de jeu, la JDA est alors menée de trois petits points sur le score de 10-7. Autour de son collectif, les dijonnais arrivent tout de même à talonner de très prés les chalonnais et terminent le premier acte de la rencontre sur un score de parité (19-19). Dans le sillage d’un excellent A.J Slaughter, auteur de 19 points et 6 passes, les hommes de Jean-Denys Choulet prennent donc les commandes et mènent devant Dijon à la mi-temps sur le score de 38-35.

Dans une rencontre toujours aussi serrée, les chalonnais dominent toujours son sujet avec notamment un bon passage de Clint Capela avec 8 points et 6 rebonds. A la fin du troisième quart temps, la JDA réagit de la meilleure des manières, à l’image de son meneur de jeu, T.J Campbell, auteur de 20 points, 3 rebonds et 6 passes, et surtout d’un tir à trois points tombé du ciel signé André Harris qui permettent à la Cité des Ducs de prendre l’avantage au score (52-54). Lors des dix dernières minutes, les dijonnais vont anéantir les espoirs de l’Elan, avec encore un André Harris au rendez-vous, auteur de 12 points et 3 rebonds, ce qui permet à la JDA de faire le break avec sept points d’avance (56-63). Malgré des phases défensives chalonnaises signées Jon Brockman avec 8 points et 15 rebonds, et d’Ilian Evtimov avec 10 points et 9 rebonds, la JDA va terminer le travail comme il se doit avec un grand Anthony Dobbins, MVP de la rencontre avec 13 points, 8 rebonds et 4 passes. En s’imposant à Chalon, les hommes de Jean Louis Borg mettent fin à deux défaites consécutives contre Roanne et Anvers en Eurochallenge, et enfonce encore plus la situation des chalonnais avec cinq défaites en six matchs.

Le résumé vidéo

La feuille de match

))Score chalon

Score dijon chalon

 

Ecrit par Patrick Parizot

FOCAEP Crédits photos : Foxaep Photographe – 

N’hésitez pas à consulter les autres galerie pour voir d’autres matchs de la JDA et les travaux photographique sur  www.foxaep.com