fbpx

Première victoire européenne de la JDA qui s’est fait peur

Rakvere Tarvas Rakvere   64-65   Dijon DIJON

 

Malgré un très bon début de match de la JDA, les hommes de Jean Louis Borg ont été victime de leurs maladresse et ont tout de même réussi à s’imposer en Estonie contre Rakvere sur le score de 64-65 avec notamment un excellent André Harris, décisif dans le money time.

Après une bonne entame dijonnaise, la JDA a bien maîtrisé son sujet estonien lors des toutes premières minutes en infligeant un 2-8 avec notamment un magnifique dunk de Mykal Riley, auteur de 9 points et 5 rebonds. Malgré beaucoup d’échec des deux côtés. les estoniens tentent bien que mal de réduire le score, mais les dijonnais assurent la mène en terminant le premier quart temps sur le score de 9-16. Infligeant un 7-0 lors du début du second acte, les estoniens ont su réagir en réveillant son public à l’image de Mihkel Kurg  en inscrivant 5 points consécutifs (7 points et 5 rebonds) , ce qui a provoqué la réaction de Jean Louis Borg en demandant un temps mort immédiat. Très maladroite avec 26.5% de réussite aux shoots, la Jeanne met tout de même fin à la série estonienne avec notamment un panier de T.J Campbell et les dijonnais rentrent aux vestiaires avec un tout petit point d’avance à la pause (20-21).

De retour des vestiaires, les estoniens reviennent de la pause avec de meilleures intentions et mènent pour la première fois de la rencontre sur le score de 24-22. Mais à l’image d’un énorme shoot à trois-point signé André Harris, auteur de 22 points et 4 rebonds, la JDA reprend une nouvelle fois l’avantage au score, mais pas pour longtemps… En effet, les estoniens trouvent enfin la mire avec notamment Giedrius Gustas (12 points et 4 rebonds), et le public de Rakvere semble satisfait de l’adresse retrouvée de son équipe. Malgré cela, les dijonnais arrivent tout de même à talonner de très près son adversaire à l’image de Darren Fenn, auteur d’un tir à mi-distance au buzzer, et la JDA terminent le troisième acte de la rencontre avec un petit point de retard sur le score de 41-40.  Sous l’impulsion d’un excellent Gregory Jenkins, auteur d’un dunk ravageur (12 points et 14 rebonds), les estoniens vont ainsi faire le break en menant de 10 points sur le score de 57-47. Malgré sa maladresse, la JDA va ainsi résister à  la formation de Rakvere dans le money time à l’image d’un excellent Ferdinand Prenom, auteur de 14 points et 8 rebonds, et d’un énorme André Harris qui égalise à 50 secondes de la fin, et ont ainsi permis à  la JDA de s’imposer sur le score de 64-65.

La feuille match :

score dijon rak

score rakvere

Ecrit par Patrick Parizot 

FOCAEP Crédits photos : Foxaep Photographe – 

N’hésitez pas à consulter les autres galerie pour voir d’autres matchs de la JDA et les travaux photographique sur  www.foxaep.com