fbpx

La JDA s’incline largement contre des manceaux revenchards

MSBLe Mans   74-56   Dijon DIJON

Alors qu’au match aller, la JDA avait infligé une correction au MSB à domicile, les hommes de JD Jackson ont ainsi décidé de prendre une nette revanche devant son public à l’image d’un excellent JP Batista, en s’imposant logiquement. La fausse note de la soirée concerne Mykal Riley, sorti sur blessure, victime d’une entorse à la cheville.

Dans un duel de titans entre Reyshawn Terry (13 points et 5 rebonds) et TJ Campbell (8 points et 2 passes) dés les premières minutes, l’américain de La Sarthe a rapidement répondu présent en permettant au MSB de prendre l’avantage au score pour la première fois de la rencontre à la 5e minute sur le score de 10 à 8. Toujours au coude à coude lors des minutes suivantes, les hommes de JD Jackson ont ainsi pris un premier avantage psychologique à l’issue du premier quart temps à l’image d’un panier intérieur signé Douna Issa sur le score de 16-13 après dix minutes de jeu. Après un bon passage d’Antoine Mendy  avec 3 points et 5 rebonds (16 à 15 à la 11e minute), la défense de fer des deux formations ont ainsi montré de belles prouesses avant que les manceaux ne refassent un petit break à +4, alors que les dijonnais toujours aussi accrocheurs ne réduisent la marque. A l’image de deux actions à trois-points réalisés avant la pause par le MSB, les dijonnais accusaient alors un retard de 9 points sur le score de 37-28.

De retour des vestiaires, les dijonnais reviennent avec de meilleurs intentions à l’image d’André Harris avec 11 points et 5 rebonds, permettant à la JDA de recoller au tableau d’affichage sur le score de 42-37, avant que des manceaux n’infligent un sévère 10-0 aux dijonnais, leur permettant ainsi de mener de 14 longueurs à la fin du 3e quart temps sur le score de 52-38. Très mal en point devant le public du Mans, la JDA tente malgré tout de réagir à l’image de Mykal Riley (11 points, 4 rebonds et 2 passes), avant que ce dernier ne se sorte sur blessure, victime d’une entorse à la cheville. A l’image d’un grand JP Batista (19 points et 3 rebonds) dans le dernier acte, auteur de 19 points et 2 interceptions, les Manceaux ont ainsi anéanti les espoirs de la Cité des Ducs en déroulant son basket devant un public en délire, stoppant une JDA assez maladroite ce soir.

Le résumé vidéo :

La feuille match :

Box JDA MSB

Box MSB JDA

Ecrit par Patrick Parizot – NBA Flashback

Crédits photos :

TAG MY CHOICE VRAI NOIRetc