fbpx

Toujours impuissante à l’extèrieure la JDA tombe à Nancy

                 Nancy Nancy   70-59   Dijon DIJON

 

Depuis le 14 décembre, la JDA n’a plus remporté le moindre match à l’extérieur. Cette malédiction n’a donc pas été stoppée hier soir en Lorraine face à des nancéiens maître du rebond, à l’image de Randal Falker, frôlant le double double. Très vite dominé dés le second quart temps, les hommes de Jean Louis Borg se sont donc inclinés, laissant la seconde place du championnat à son adversaire du soir.

Devant un public lorrain chaud bouillant, la JDA a pourtant bien débuté la rencontre, à l’image de TJ Campbell (12 points et 6 passes), auteur des deux premiers paniers dijonnais, suivi d’un tir longue distance signé André Harris, permettant ainsi à la Jeanne de mener les débats à la 3e minute sur le score de 3-7. Très présent défensivement, la JDA s’active de plus en plus sous le panier en prenant de précieux rebonds offensifs, malgré les 13 points de Clevin Hannah. Concluant donc le premier acte de la meilleure des manières avec un tir au buzzer de Zach Moss sur le score de 16-19, la JDA faisait la course en tête après 10 minutes de jeu. Mais voilà la donne va vite changé de camp ! Très vite pénalisés par les fautes, la JDA s’est vu infligé un sévère 10-0, permettant à son adversaire de prendre le large à la 14e minute sur le score de 26-19. Complètement muets offensivement pendant quatre minutes, le SLUC Nancy creusait petit à petit son écart, avant que le grand André Harris ne sorte un tir longue distance inespéré, rapprochant les siens des lorrains sur le score de 30-28 à la 17e minute. Plus agressifs défensivement, les nancéiens ont ainsi profité de la maladresse dijonnaise pour prendre largement les devants et rentrer aux vestiaires à la pause sur le score de 42-30.

Malgré la mi-temps, la JDA encaissait de nouveau 10-0, malgré la présence offensive d‘André Harris, auteur de 14 points et 7 rebonds. De plus en plus maladroits, les dijonnais s’enfonçaient de plus en plus, voyant ses adversaires prendre 20 points d’avance à la 22e (50-30), avant que le n°21 bourguignon ne redonne espoir aux siens sur le score 53-37 à la 25e minute, profitant ainsi d’une faute anti-sportive de Randal Falker (9 points, 12 rebonds et 5 passes). A partir de la 30e minute, la JDA retrouvait donc ses bases, à l’image de Mykal Riley, absent jusque là, suivi de Lens Aboudou, permettant à la Jeanne de revenir à -10 à la 39e minute. Mais ce réveil fut trop tardif pour pouvoir inquiéter des lorrains très euphoriques de leur 3e victoire de rang.

 

Le résumé vidéo :

La feuille match :

BX Sluc Jda

BX jda Sluc

Ecrit par Patrick Parizot – basketretro.com

Crédits photos :

TAG MY CHOICE VRAI NOIRetc