fbpx

Playoffs : Entrée en matière réussie pour la JDA à Antarès

               MSBLe Mans   75-80   DijonDIJON

 

La JDA Dijon n’avait pas gagné hors de ses bases depuis le 14 décembre 2013 ! Montrant un tout autre visage hier soir à Antarès dans la Sarthe, les hommes de Jean-Louis Borg ont ainsi réussi un énorme coup de poker en s’imposant au Mans, à l’image d’un Mykal Riley en mode MVP. Cette précieuse victoire à l’extérieur offrent donc aux dijonnais la possibilité de décrocher son billet pour les demi-finales jeudi soir devant son public.

Pourtant, ce sont bien les manceaux qui ont démarré de la meilleure des manières la rencontre en imposant son adresse extérieure, à l’image de Charles Kahudi, auteur d’un double double avec 14 points et 10 rebonds. Menant alors de 16-8 à la 6e minute devant son public, les dijonnais et surtout Mykal Riley (31 points, 8 rebonds, 2 interceptions et 2 contres), ont à leur tour participer à ce concours à trois-points. A ce jeu là,  les bourguignons sont ainsi revenus à deux petites longueurs à la 8e minute sur le score de 18-16, avant de clôturer le premier acte avec un léger avantage sur le score de 20-21. A partir de cet instant, les hommes de J.D Jackson seront totalement absents offensivement pendant quatre minutes, ce qui permit à la JDA de prendre peu à peu le large avec cinq petites longueurs d’avance à la 13e minute (20-25), puis à la 18e minute dans le sillage d’André Harris (17 points et 5 rebonds) sur le score de 25-33. Maîtrisant sa dernière possession à la perfection, les dijionnais rejoignaient donc les vestiaires avec dix longueurs d’avance sur le score de 27-37.

Au retour des vestiaires, la JDA poursuivait sa lancée à la 23e minute et les dijonnais prenait alors les commandes de la rencontre sur le score de 27-41, provoquant la colère des supporters manceaux. Mais voilà, après quelques réussites dijonnaises, les manceaux ont réagi comme il se devait, infligeant un sévère 11-0 à son adversaire à l’image de Dashaxn Wood décisif (24 points) et de JP Battista (16 points et 4 rebonds), permettant au club sarthois de recoller au score à la 28e minute (43-46), et de reprendre même l’avantage au score à la fin du troisième quart temps (51-49). Mais c’est sans compter sur une JDA très en confiance sous l’impulsion de son All Star Anthony Dobbins, auteur d’un double double avec 12 points et 10 rebonds, que la Jeanne s’accrochait sur le score de 55-58 à la 34e minute, puis sur le score de 66-65 à la 37e minute. Les deux équipes se rendront ainsi coup pour coup dans une fin de rencontre irrespirable, avant que Mykal Riley délivre les siens à une minute de la fin à longue distance sur le score de 67-70. C’est donc au jeu des lancer-francs, que la la JDA va anéantir les espoirs manceaux en remportant une victoire précieuse à l’extérieur. Invaincue cette saison à domicile, Dijon sera en position de force jeudi pour la réception du Mans au match retour.

LES RÉACTIONS :

 J.D Jackson – Entraîneur du Mans

Ce soir, on pensait avoir fait le plus dur quand on a fait le mini break mais c’était sans compter sur les actions extraordinaires e Mykal Riley. Après, on a raté un ou deux tirs importants et ils ont fait à leur tour un break suivi de lancers francs réussis.

C’est leur meilleur match de l’année à l’extérieur. On a fait un match très complet, mise à part la fin du 1er quart temps et le le 2e quart temps. Notre banc était très pauvre à ce moment là et les joueurs de Dijon ont pu rentrer au vestiaire très satisfaits. On doit pouvoir faire tourner nos cadres. Les joueurs qui entrent doivent être prêts mais ce n’était pas le cas ce soir. A la fin, la sortie pour blessure de Charles Kahudi nous pénalise également.

Dijon mérite leur victoire ce soir, ils ont joué avec l’intensité qu’ils ont d’habitude chez eux. On a déjà vécu cette situation, on a déjà su gérer et même aller en finale. A nous d’installer notre jeu à Dijon.

Jean-Louis Borg – Entraîneur de la JDA Dijon

C’est une performance pour nous ce soir. On n’en est pas encore à la moitié du chemin. On va tomber jeudi sur une équpe du Mans en réaction. On repart victorieux de ce match à Antarès et ce qui est intéressant, c’est qu’on les laisse à 27 points à la mi-temps. Le 3e quart temps ne nous a pas été favorable mais ce qui est intéressant c’est d’avoir mis fin à une série de défaites à l’extérieur. Il faut battre Le Mans jeudi, on sait qu’on en a la capacité à voir si on n’a pas laissé trop de gomme.

On a des arguments à faire valoir. Ce soir Riley a porté et poussé l’équipe, chose qu’il avait du mal à l’extérieur. On a passé notre semaine à faire passer le message que les playoffs c’est une autre compétition. Maintenant, il faut récupérer et trouver un peu de fraîcheur pour le match de jeudi.

Mykal Riley – Ailier de la JDA Dijon

Cette victoire est très importante. On devait mettre la saison derrière nous et repartir à 0-0. Les playoffs c’est une nouvelle saison. On en a parlé cette semaine. Ce soir, c’est une victoire d’équipe notamment en défense. J’ai pris mes responsabilités et on est confiant pour le match retour mais on doit quand même être sur nos gardes.

LE MVP DU MATCH :

Myk

LE RÉSUMÉ VIDÉO :

LA FEUILLE DE MATCH :

BX JDA LMA

BX LMA JDA

Ecrit par Patrick Parizot – basketretro.com

Crédits photos :

TAG MY CHOICE VRAI NOIRetc