fbpx

Playoffs : Face à un CSP Limoges revenchard, la JDA concède le match 2

                  LIMOGESLimoges   71-63   Dijon DIJON

 

Malgré une excellente première mi-temps à l’image d’un Mykal Riley toujours aussi efficace, le CSP Limoges a rapidement fait oublier son revers de lundi soir et devra impérativement chercher une victoire en Bourgogne lors des deux prochaines rencontres pour espérer disputer sa 15e finale du championnat de France de son histoire.

Devant son public, les limogeauds n’avaient plus droit à l’erreur et devaient absolument afficher un tout autre visage. Démarrant la rencontre de la meilleure des manières, l’intérieur du CSP Zerbo Fréjus ouvrait le bal, suivi de Nobel Boungo Colo à deux reprises, auteur de 17 points,  ce qui permettait aux siens d’infliger un cinglant 7-0 aux bourguignons. Donnant ainsi le ton de la partie, la JDA a de suite réagi à travers un tir longue distance signé TJ Campbell (10 points et 3 passes), portant alors le score à 7-2 à la 4e minute. A l’image d’une défense dijonnaise plus agressive, la JDA recollait peu à peu au score (8-8 à la 5e), puis reprenait l’avantage à la 6e minute à travers un tir à trois-points converti par le saignant André Harris (13 points, 5 rebonds et passes). Malgré l’apport défensif de Jo Gomis et la reprise de la tête côté limogeaud (18-16 à la 8e minute), les dijonnais respectaient les consignes à merveille à l’image d’un Mykal Riley de gala avec 15 points pour clôturer ce premier acte.

Malgré la révolte de Beaublanc, la JDA restait concentrée et appliquait avec soin ses systèmes en profitant des moindres erreurs défensives limogeaudes, permettant à la Jeanne de mener sur le score de 22-31 à la 13e minute, puis de 26-35 à la 16e minute. Privé de Sambou Traoré, devenu papa pour la troisième fois, la rotation de Jean-Louis Borg était alors réduite, et se devait de faire confiance au jeune Lens Aboudou et Malela Mutuale à la mène. Conservant son avantage malgré l’agressivité défensive du CSP dans la raquette, la JDA terminait cette première mi-temps avec neuf longueurs d’avance sur le score de 32-41.

Revenant avec de nouvelles intentions au retour des vestiaires, les limousins retrouvent peu à peu sa hargne et sa réussite, à l’image d’un Adrien Moerman de haute volée, auteur de 21 points et 11 rebonds, permettant au CSP de réduire la marque à la 24e minute sur le score de 39-43. Malgré un recadrage du technicien bourguignon, c’est bien le CSP Limoges qui reprenait la tête à la 26e minute à  l’image de trois tirs longue distance signés Adrien Moerman, portant alors le score à 48-43 en faveur des limousins. Très maladroite, la JDA craquait et terminait le troisième quart temps avec 5 petites longueurs de retard sur le score de 52-47.

Malgré le retour en fanfare des hommes de Jean-Marc Dupraz, les dijonnais s’accrochaient malgré un tir longue distance de Jo Gomis et restaient au contact de son adversaire sur le score de 55-49 à la 32e minute. Permettant aux dijonnais de toujours croire en la victoire, André Harris retrouvait peu à peu son adresse en convertissant un panier inespéré, et la JDA était alors à deux longueurs du CSP à quatre minutes de la fin.Toujours au contact à la 37e minute sur le score de 59-57, la Jeanne n’avait plus l’énergie nécessaire pour conclure la rencontre et se prenait un éclat sans précédent à la 38e minute sur le score de 67-57. Suite à une erreur de frustration d’André Harris qui écopa d’une faute anti-sportive, la rencontre se conclua par une victoire du CSP Limoges qui devra absolument créer un véritable exploit dés vendredi dans un Palais des Sports de Dijon bouillonnant.

LE CALENDRIER DE LA DEMI-FINALE :

(série au meilleur des 5 matchs) :

Lundi 19 mai : Limoges 70-71 Dijon, match 1

Mercredi 21 mai : Limoges 71-63 Dijon, match 2

Vendredi 23 mai : Dijon / Limoges, match 3 (20h50)

Dimanche 25 mai : Dijon / Limoges, match 4 éventuel

Mardi 27 mai : Limoges / Dijon, match 5 éventuel

LE TABLEAU DES PLAYOFFS

Tableau

LES RÉACTIONS :

Adrien Moerman – Intérieur du CSP Limoges

« C’était le match qu’il fallait pour reprendre confiance en nous. On a encore une fois eu du mal en première mi-temps mais en deuxième, on a livré le basket qu’on veut, avec une grosse défense et du mouvement. On sait que Dijon est invaincue à la maison mais là-bas, ça sera deux autres matches et si on parvient à mettre encore plus d’intensité, à jouer dur comme eux, on peut gagner. Ce soir, j’étais très en confiance et j’ai pris les shoots qu’il fallait. C’est rentré, c’est bien mais ce qu’il faut, c’est encore saluer la performance de tout le groupe. On a su réagir ensemble et c’est comme ça qu’il faut faire si on veut aller loin. »

Jean-Marc Dupraz – Entraîneur du CSP Limoges

« C’est une vraie demi-finale, comme lundi. Dijon, j’ai rarement vu des équipes donner autant de cœur et d’intensité dans le jeu. Notre première mi-temps n’est pas satisfaisante, c’est vrai. On recule, on est à réaction plutôt qu’à action et leurs shooteurs rentrent tout ; Mais on a su répondre et trouver l’énergie de ne pas baisser les bras et ça, c’est bien. A la mi-temps, je leur ai dit que si on avait pu revenir de – 23 (lundi), on pouvait revenir de –9. On a monté notre dureté d’un cran, on a cette fois bien géré le money time, avec sang-froid et ça a marché. Mais il va falloir encore monter en intensité si on veut continuer. »

Jean-Louis Borg – Entraîneur de la JDA Dijon

«Je félicite cette équipe de Limoges, qui a réussi une grosse performance défensive en deuxième mi-temps pour nous empêcher de développer notre jeu. Mes shooteurs se sont mis à douter, ils ont perdu leur lucidité et leur adresse. Et comme on n’a pas su trouver de la solidité à l’intérieur, on finit par craquer. Surtout, leur banc leur a beaucoup apporté, et pas nous. Maintenant, on est à 1-1, on part chez nous. Si on veut passer, il va falloir gagner les deux matches parce que si on revient ici…»

LE RÉSUMÉ VIDÉO :

 

LA FEUILLE DE MATCH :

 bl csp jda

 bl jda csp

Ecrit par Patrick Parizot – basketretro.com

Crédits photos :

TAG MY CHOICE VRAI NOIRetc