fbpx

La JDA Dijon prend sa revanche au Colisée

          CHALON Chalon/Saône   71-83   JDA Dijon DIJON

 

A deux semaines de la reprise du championnat, la JDA Dijon se déplaçait hier soir au Colisée de l’Elan Chalon pour son septième match de préparation. Après avoir été vaincus par cette même formation le 2 septembre dernier à domicile (62-78), les dijonnais se sont offert cette fois-ci une petite revanche en s’imposant sur le score de 71-83.

Dés les premières minutes de la rencontre, la JDA prit alors les devants sur son adversaire sur le score de 7-12 à la quatrième minute, malgré les bons passage de Iilan Evtimov, auteur de 17 points, trop seul côté chalonnais. Affichant une intensité défensive dévastatrice, les hommes de Jean-Louis Borg terminait le premier acte avec six petits points d’avance sur le score de 18-24. Mais, malgré l’apport offensif d’un Kris Joseph parfait, auteur de 20 points à 6 sur 6 aux shoots (dont un excellent 3 sur 3 à trois-points), la Jeanne perdait alors de son intensité, à l’image d’un Axel Bouteille très présent au rebond offensif, permettant à l’Elan de réduire l’écart sur le score de 24-28 à la quatorzième minute. Plus agressifs lors des minutes suivantes, les dijonnais ont été rapidement sanctionnés par des fautes, profitant aux hommes de Jean-Denys Choulet d’infliger un 9-0 à la Jeanne, avant qu’Antoine Mendy et Aldo Curti  ne sortent la JDA du gouffre chalonnais en concluant parfaitement cette première période sur le score de 35-44.

Au retour des vestiaires, c’est au tour de Steven Gray d’en rajouter une couche en arrosant à longue distance (14 points à 2 sur 3 à trois-points), permettant ainsi à la Jeanne de maintenir son avance sur le score de 43-55 à la 25e minute. De plus en plus fébriles, les chalonnais ont alors encaissé l’impact dijonnais, terminant le troisième quart temps sur le score de 49-61. Très absent offensivement, les chalonnais ont buté sur une défense dijonnais très en place à l’image de Ferdinand Prénom correct (10 points et 5 rebonds) et un manque d’adresse conséquent. Malgré une zone press mis en place par le technicien chalonnais, pour limiter la casse, la JDA Dijon a terminé ce derby bourguignon sur une bonne note et était bien supérieure à une formation chalonnaise très limitée.

LES RÉACTIONS :

 Jean-Louis Borg – Entraîneur de la JDA Dijon

« C’est plus facile quand on a l’adresse avec nous, notamment à trois points. Mais on a encore trop de déchet et les automatismes ne sont pas encore tout à fait en place. On doit encore travailler la cohésion dans notre jeu. On a vu de bonnes choses et surtout notre volonté de défendre ensemble. Ça va prendre du temps. »

Jean-Denys Choulet – Entraîneur de l’Elan Chalon

« Même si on a deux blessés, ça ne me plaît pas du tout d’avoir perdu au Colisée devant notre public. Ce soir (ndlr : hier), il n’y a rien de bon. On est à la ramasse à la mène. On est à la ramasse dans les ailes. Et quand tu t’aperçois que les meilleurs joueurs sont pratiquement Bouteille et Lessort, tu as tout de suite le pourquoi de la chose. »

LA FEUILLE DE MATCH :

st1

st2

Ecrit par Patrick Parizot – Basket Rétro

Crédits photos :

TAG MY CHOICE VRAI NOIRetc