fbpx

A la découverte de… Steven Gray

JOUEUR : Steven GRAY
POSTE : ARRIÈRE
NÉ LE : 08/04/1989 à Port Hadlock-Irondale (USA)
NATIONALITÉ : Américain
TAILLE : 1M95
TWITTER : @StevenGray32

stevUltime recrue estivale de la JDA Dijon, Steven GRAY, nous arrive du BCM Gravelines-Dunkerque. Ce joueur de 25 ans aura donc la lourde tâche de faire oublier Anthony DOBBINS, parti pour Strasbourg. Joueur athlétique et très intelligent dans sa manière de jouer, il aura un rôle essentiel dans les systèmes de jeu de Coach Jean-Louis Borg.

Débutant le basket du côté de la Bainbridge High School, il part rapidement étudier et jouer pour la prestigieuse université de Gonzaga (ancienne université de John Stockton ou encore Ronny Turiaf), en NCAA I. Steven effectue alors ses quatre années universitaires avec d’excellentes statistiques, notamment sur ses deux dernières saisons à plus de 14 points de moyenne, 2,0 passes décisives, 1,3 interception et 3,5 rebonds en 29 minutes. Il signe par la suite son premier contrat professionnel en Lettonie, du côté de Ventspils avec lequel il ne reste qu’une seule année, se faisant remarquer au passage par plusieurs clubs en Europe.

Mais c’est en France qu’il prend le large et qu’il s’installe. Il s’y épanouit, tout d’abord du côté de la Chorale de Roanne en 2012 (9,3 points, 1,9 rebond en 23 minutes pour 8,5 d’évaluation) puis du côté de Gravelines-Dunkerque en 2013 (13,7 points, 3 rebonds et 1,8 passe décisive en 28 minutes pour 10 d’évaluation). Mais avant de débarquer en Bourgogne, c’est du côté de la Summer League NBA de Las Vegas qu’il séjourne cet été dans laquelle il a joué pour les Cleveland Cavaliers (aux côtés de la future star Andrew WIGGINS et du numéro 1 de la draft 2013, Anthony BENNETT) avec notamment 17 points et 5 passes décisives contre Miami.

SA CARRIÈRE

2007-11 : Gonzaga University (NCAA I) –
2011-12 : BK Ventspils (Lettonie) –
2012-13 : Chorale de Roanne (Pro A) –
2013-14 : Gravelines-Dunkerque (Pro A) –
2014-2015 : JDA DIJON BASKET

SES STATS 2013-14

  • Points: 260 soit 13,7 par match.
  • Rebonds:  57 soit 3,0 par match.
  • Passes: 34 soit 1,8 par match
  • Temps de jeu: 963 minutes soit 21,4 par match

Crédit photo :  Rick Stewart/Getty Images North America

Montage photo : @Clément Demontoux – Basket Retro