Le MSB, victime d’un braquage à la dijonnaise

                 DIJONJDA Dijon   80-79   Le Mans MSB

 

Toujours privés de Kris Joseph et de Jacques Alingue, les dijonnais ont balbutié leur basket pendant 30 minutes. Alors menés de 17 points, les hommes de Jean-Louis Borg ont parfaitement renversé la situation dans le sillage d’un Erving Walker en mode MVP, permettant à la Jeanne de décrocher dans les dernières secondes une victoire précieuse devant son public.

erv2Pourtant les premières minutes de la Jeanne avaient été parfaites, rentrant dans son match de la meilleure des manières, à l’image d’un André Harris prenant ses responsabilités, permettant à la Jeanne de mener sur le score de 11-7 à la 5ème minute. Mais voilà, le champion d’Europe 2013, Charles Kahudi (22 points et 11 rebonds), ne l’entendit pas de cette oreille en infligeant avec ses coéquipiers un cinglant 9-0 aux bourguignons, leur permettant de clôturer le premier acte sur le score de 19-20. Souffrant de quelques douleurs au dos la semaine passée, le manceau Michal Ignerski (19 points) a fait tourner la tête aux dijonnais, en convertissant notamment quelques tirs longue distance assassins, donnant alors sept longueurs d’avance au MSB (21-28 à la 12ème). Totalement déboussolés, les dijonnais perdaient peu à peu leur basket, perdant de nombreux ballons et multipliant les maladresses. Profitant alors de la situation, les hommes d’Erman Kunter ont ainsi saisi l’opportunité de faire couler le navire bourguignon sur le score de 30-42 à la 18ème minute, avant de conclure cette première mi-temps avec 17 points d’avance sur le score de 33-50.

Au retour des vestiaires, les dijonnais se sont alors essayés à une zone-press agressive. A l’image d’Aldo Curti et de Steven Gray, la Jeanne a fait preuve d’un petit sursaut d’orgueil à la 22ème minute sur le score de 38-50. Peu habitué de ce genre de prestation, le public dijonnais semblait très passif, assistant à une nouvelle démonstration, signée Charles Kahudi et Michal Ignerski, permettant au MSB de mener sur le score de 49-65 à la 28ème minute. Rapidement sanctionnés par le trio arbitral, les dijonnais étaient désabusés et ont terminé le troisième acte avec un déficit de 17 points de  sur le score de 55-72.

Alors que la première défaite dijonnaise à domicile se profilait, un petit bonhomme est alors sorti de ses gonds, en la personne d’Erving Walker, auteur de 28 points et 3 passes. Alignant à longue distance, le meneur bourguignon a alors permis à la Jeanne de revenir à 10 longueurs du MSB à la 32ème minute sur le score de 63-73. Alors qu’un dernier espoir subsistait, le Palais s’est alors mis à rugir, poussant la JDA vers la victoire. Réalisant quelques stops défensifs, avant de perdre Kévin Joss-Rauze pour cinq fautes, la Jeanne revenait alors à deux longueurs de son adversaire sur le score de 74-76 à la 38ème minute.  Sur une égalité parfaite à 30 secondes du terme, les deux formations affichaient alors une défense de fer. Mais c’est sans compter sur une faute provoquée signée Walker à cinq dixièmes de la fin, que notre MVP  du soir convertit un lancer-franc décisif, offrant ainsi une victoire improbable à la Cité des Ducs.

LES RÉACTIONS 

Jean-Louis Borg – Entraîneur de la JDA Dijon

 « On a eu un sentiment de révolte par rapport à plein de choses, notamment celle d’être dominé. On ne peut pas blâmer les joueurs pour cela, il manque aussi deux joueurs. On a aussi eu beaucoup de joueurs sanctionnés. À un moment donné, on a eu envie de faire quelque chose et de réaliser cet exploit. Il fallait réussir à contourner cette équipe du Mans. Notre pression tout-terrain a aussi été bonne. « 

Erman Kunter – Entraîneur du MSB

« Le quatrième quart-temps a été une catastrophe. On a essayé de partager le temps de jeu, ce qui ne nous a pas profité. Notre situation n’est pas bonne. On avait le match en mains et on a fait des erreurs à la fin. On voit que l’on a des problèmes avec nos rotations, alors que l’on attend beaucoup d’elles. Sur la dernière action, il n’y a pas faute, mais on ne perd pas le match à cause de cela. On doit gagner avant. »

Source : LBP

MVP DE LA RENCONTRE 

walker

LA FEUILLE DE MATCH 

 jumpjda

 jumpmsb

Source : Jump-shot.net

LE RÉSUMÉ VIDÉO 

 

Ecrit par Patrick Parizot – basketretro.com

Crédits photos :

TAG MY CHOICE VRAI NOIRetc