fbpx

Prête au combat, la JDA peut encore nous faire rêver contre l’ASVEL

 

Alors que la JDA Dijon s’apprête à disputer sa première rencontre officielle au complet demain soir au Palais, son adversaire de la troisième journée de Pro A se présentera quant à lui avec un effectif très réduit. Explications…

Depuis le 11 mai 2010, l’ASVEL n’est plus repartie avec une victoire du Palais des Sports Jean-Michel Geoffroy, imprenable la saison dernière. Se considérant comme un véritable outsider contre Dijon, l’ASVEL craint en effet les hommes de Jean-Louis Borg.

« Là-bas, c’est toujours compliqué, ils s’accrochent tout le temps, ils sont durs… La recette a bien fonctionné la saison passée, ils vont dans le même sens aujourd’hui « , explique Pierre Vincent.

andreharrisC’est donc une formation villeubannaise totalement réduite qui se présentera en terre bourguignonne. De nouveau privés d’Edwin Jackson, Georgi Joseph et Arthur Rozenfeld, tous trois touchés au mollet, la JDA Dijon aura donc une nouvelle fois la possibilité d’offrir un nouvel exploit à son public.

Invaincue la saison passée à domicile, la JDA Dijon n’a concédé qu’une seule défaite en 2013-14 dans son antre, en playoffs contre le Champion de France de Limoges, dont un certain Taureen Green se souvient encore. Aujourd’hui à l’ASVEL, le meneur américain conaît bien les clés du match pour avoir vaincus les bourguignons avec le CSP.

 » Il faut être très bien préparé mentalement, contrôler au maximum de ce que l’on fait, et rester concentré pendant quarante minutes. « 

Accrochés cette semaine par Monaco en Coupe de France, les hommes de Pierre Vincent vont donc devoir découdre d’une formation dijonnaise enfin au complet et plus que motivée.

Source citation : asvelbasket.com

Ecrit par Patrick Parizot – basketretro.com

Crédits photos :

TAG MY CHOICE VRAI NOIRetc