fbpx

[AVANT-MATCH] Strasbourg, l’heure des retrouvailles

 

Malheureux finaliste du championnat de France l’an passé, Strasbourg est actuellement l’équipe en forme  avec trois victoires à son compteur en autant de rencontre. Scrutant la tête du championnat en compagnie de son principal rival, le CSP Limoges, la SIG s’attaque dés ce week-end à notre vaillante équipe de la JDA Dijon.

La semaine dernière en championnat, les deux futurs adversaires sont tous deux sortis vainqueurs de leur confrontation. Strasbourg a pour sa part largement dominés l’Elan bearnais de Pau-Orthez sur le score de 86-58, alors que la Jeanne a quant à elle dominé l‘ASVEL en s’imposant à domicile sur le score de 86-71. De retour au Rhénus après quatre déplacements périlleux, la SIG se prépare donc à accueillir une JDA Dijon toujours en quête de son premier succès à l’extérieur, son péché mignon l’an passé.

DÉBUTS RÉUSSIS EN EUROCUP

DobbinsÉjecté du tournoi de qualification à l’Euroleague par Villeurbanne, Strasbourg s’est consolé mercredi soir en Eurocup. La SIG s’est ainsi imposée sur le score de 86-83 sur le parquet de Bonn lors de la première journée (Groupe A). Les Alsaciens ont donc remporté un précieux succès chez un concurrent direct grâce à un cinglant 9-1 dans les 19 dernières secondes et un tir primé d’Antoine Diot au buzzer.

Même son de cloche pour la JDA Dijon. Pour sa première participation en Eurocup, les bourguignons ont également débuté la compétition de la meilleure des manière en s’imposant sur son parquet face au triple champion de Belgique d’Ostende sur le score de 72-63. Pourtant candidats à l’Euroleague, les belges ont ainsi buté sur la défense de Jean-Louis Borg et les assauts du meneur de poche bourguignon, Erving Walker, actuel meilleur marqueur de la Pro A.

ANTHONY DOBBINS : L’HEURE DES RETROUVAILLES

Meilleur défenseur du championnat de France l’an passé sous les couleurs de la JDA Dijon, Anthony Dobbins a laissé une empreinte indélébile en une seule saison dans la Cité des Ducs. Contribuant à la meilleure saison de l’histoire de la JDA, le natif de Washington a compilé 10,3 points, 6,6 rebonds, 1,8 passe décisive en saison régulière, lui attirant de nombreuses convoitises. Fort de ce succès, Dobbins a ainsi prit la décision de quitter la Bourgogne pour tenter une nouvelle aventure du côté de l’Alsace. Malgré son départ, sa période dijonnaise restera à jamais gravée dans sa mémoire, comme il l’a confié au Bien Public :

« Le temps que l’on a passé ensemble, en travaillant, en voyageant restent gravés dans ma mémoire. Les moments vécus avec l’équipe étaient fantastiques sur et en dehors du terrain. C’est un souvenir très fort. Le public et les supporters étaient toujours derrière nous »

Dans un rôle complètement diffèrent que lui avait confié Jean-Louis Borg l’an passé, Dobbins a ainsi vu son temps de jeu se réduire en raison de la densité de l’effectif strasbourgeois taillé pour l’Euroleague. Ne foulant les parquets que 21 minutes du côté de la SIG (au lieu de 32 minutes en Bourgogne), Dobbins compile actuellement des statistiques largement en dessous de ce qu’il a l’habitude de produire, soit 3,3 points, 1,3 rebond, 1,3 passe décisive.

Ainsi, à l’occasion du déplacement de la JDA Dijon en Alsace, Anthony Dobbins va revoir des visages qui ne lui sont pas inconnus et avec lesquels il a vécu des moments riches en émotions, des émotions qui seront plus intenses lorsque le Palais des Sports acceuillera la SIG le 31 janvier 2015.

 BILAN DES DIX DERNIÈRES RENCONTRES DE LA JDA CONTRE LA SIG

 

histo1

BONUS : TEASER DE STRASBOURG VS JDA DIJON

 

 

Ecrit par Patrick Parizot – basketretro.com

Crédits photos :

TAG MY CHOICE VRAI NOIRetc