fbpx

[Avant Match] Limoges, l’heure des retrouvailles

 

Seule équipe à avoir véritablement accroché le CSP Limoges, l’an passé en playoffs, dans le cadre des demi-finales du championnat de France, la JDA Dijon retrouve dés ce soir (17h00)  Beaublanc pour y défier le champion de France en titre et pourquoi pas créer un exploit contre l’actuel leader de la Pro A.

Le CSP Limoges, seul leader du championnat

Alors que la JDA Dijon a renouvelé son effectif à 60%, le CSP Limoges a quant à lui seulement conservé Nobel Boungou Colo, Fréjus Zerbo et Adrien Moerman. Ce sont donc deux effectifs nouvelle version que vont s’affronter dans quelques heures.

Renforcé à l’intersaison, les limogeauds présentent actuellement un bilan d’une victoire pour cinq défaites en Euroleague, malgré leur belle prestation de vendredi soir contre le CSKA Moscou, défaits sur le score de 76-86, très proches d’un exploit. A contrario, en championnat le CSP présente un bilan de six victoires pour une seule défaite. Comme le précise le technicien bourguignon au Bien Public, les hommes de Jean-Marc Dupraz ont par la même occasion remporté des matchs de très haut niveau contre des équipes taillées pour le titre.

« Ils sont quand même allés gagner à Strasbourg (56-65) et à Nanterre (72-75) et n’ont fait qu’un faux-pas. Sans pression et avec l’envie de produire notre jeu, à nous de créer la surprise. « 

C’est donc contre une formation très en place que la JDA Dijon devra jouer son jeu et sans complexe pour aller chercher sa première victoire à l’extérieur en championnat.

lo

La condition physique, la clé du match

Principale clé de la rencontre de cet après-midi, la condition physique devrait jouer un facteur de taille dans ce duel de titans. La JDA Dijon jouera pour sa part sa troisième rencontre en sept jours, après avoir largement disposé de Châlons-Reims à domicile lundi soir et décroché une victoire importante en Allemagne mercredi soir contre  Quakenbrück après prolongation en Eurocup. Côté CSP, les limogeauds seront également très touchés physiquement après avoir livré une rencontre de très haute intensité, il y a 48 heures, contre les russes de Moscou.

Autre facteur à ne pas négliger, le public de Beaublanc ! Alors que sa réputation n’est plus à faire, c’est dans une salle de Beaublanc bouillonnante que la JDA se présentera et devra se concentrer sur son jeu pour pouvoir exister dans une confrontation très attendue par les supporters du CSP LImoges.

Ecrit par Patrick Parizot – basketretro.com

Crédits photos :

TAG MY CHOICE VRAI NOIRetc