fbpx

La JDA prend l’eau à domicile

Capture d’écran 2015-01-28 à 23.28.44

 

La tuile! Alors que Dijon s’était imposé en Allemagne la semaine précédente, les choses ne se sont pas vraiment passées comme prévu au palais des sports Jean-Michel Geoffroy… Au contraire, la JDA a prit une leçon de basket.

 

Des allemands revanchards

photographe-dijon-jda-ljubjana-law-tag-2600Comme nous l’évoquions lors de l’avant match, Bamberg est arrivé en terre bourguignonne le couteau entre les dents. Armés d’un esprit de revanche et d’une détermination de fer, les allemands ont démarré la rencontre pied au plancher. En effet, dès le début de la partie, les dijonnais ont eu du mal à contenir les assauts adverses et ne trouvaient pas les solutions adéquates pour leur répondre.

Comment contenir une formation qui jouait à l’envie et avec une soif de revanche insatiable? C’est encore la question que doivent se poser Zach Moss et ses coéquipiers. Dépassés par une équipe de Bamberg qui a montré un visage très convainquant, Dijon a craqué définitivement en deuxième mi-temps. De quoi compromettre sérieusement ses chances de qualification…

 

Une rencontre hachée

photographe-dijon-jda-ljubjana-law-tag-2856Le déroulement de la rencontre a été globalement longiligne. Toujours menés, les hommes de Jean-Louis Borg n’ont pas réussi à remporter un seul quart-temps, craquant toujours face à une équipe de Bamberg qui faisait parfaitement parler son collectif. L’équipe allemande a fait parler sa force de frappe et a réussie à mettre à terre une JDA mal en point. La statistique: 28 passes décisives à 13 en faveur du Brose Baskets… Les joueurs de la Cité des Ducs ont perdu de vue leurs valeurs collectives et ont peut être trop cherché à faire la différence en un contre un.

Impuissants face à une équipe allemande qui déroulait son jeu, les dijonnais voyaient l’écart se creuser sans qu’ils ne parviennent à trouver une solution. Au final, Dijon peut nourrir des regrets puisque l’équipe semblait véritablement disposer des solutions nécessaires pour s’imposer. Certaines décisions du corps arbitral semblent quelque peu litigieuses et rendent peut être la défaite plus amère… Mais jamais la JDA n’a pu développer son jeu et la défaite est finalement logique. Les chances de qualifications sont désormais compromises, et il ne faut plus commettre le moindre faux pas! Prochaine étape, la réception du Bayern de Munich mardi prochain.

 

Réactions

 

Le coach dijonnais a donné ses impressions en conférence d’après match:

 

 

Statistiques

 

Capture d’écran 2015-01-28 à 23.51.56

Capture d’écran 2015-01-28 à 23.52.23

Capture d’écran 2015-01-28 à 23.52.38

Charles Rigaux

Crédits photos: