fbpx

Au bout de l’incompréhension, la JDA s’incline face à Strasbourg.

Capture d’écran 2015-02-01 à 00.40.42

 

La JDA Dijon entendait se remettre en selle suite à la lourde défaite en Eurocup, mais c’est finalement la SIG qui repart avec la victoire, au terme d’un match qui laisse un goût amer aux dijonnais… Difficile de tirer des conclusions sur cette rencontre tant elle a été entachée par certaines décisions incompréhensibles.

 

Deux équipes maladroites

photographe-dijon-jda-strasbourg-31-01-law-tag-0807La rencontre commençait pourtant bien côté dijonnais. En montrant un visage séduisant et une envie certaine, la JDA semblait réagir de la meilleure des façons. Mais cette satisfaction était de courte durée puisque Vincent Collet resserrait sa défense et permettait à Strasbourg de terminer le premier quart temps en tête (13-18). Pire, les dijonnais semblaient décrocher suite à de belles séquences alsaciennes, en alternance constante entre l’intérieur et l’extérieur.

Erving Walker et Steven Gray peinaient à rentrer dans leur match et le reste de l’équipe également. Zach Moss parvenait tout de même à maintenir son équipe à distance raisonnable, assumant pleinement son statut de capitaine. En arrachant les rebonds, le pivot dijonnais envoyait un message clair aux adversaires: Dijon comptait bien batailler jusqu’au bout. Mais les joueurs de la Cité des Ducs pointaient tout de même à 10 longueurs à la mi-temps (28-38). Une mi-temps qui voyait deux équipes maladroites à longue distance et peu inspirées globalement se disputer un match indécis.

 

Entre incompréhension et colère

equipe SIGAu retour des vestiaires, les dijonnais affichaient un tout autre visage. Gray revenait dans la rencontre grâce à deux belles actions et dans son sillage c’est toute l’équipe qui se remobilisait. Plus agressifs et moins hésitants, les joueurs de Jean-Louis Borg revenaient au score et relançaient totalement la rencontre. Mieux, ils passaient même devant et semblaient bien partis pour frapper un gros coup en haut de la Pro A.

Mais dans les derniers instants, un certain nombre de décisions ont semblé fortement désavantager les locaux. Fautes litigieuses, possessions rendues à l’adversaire, maladresse… De nombreuses choses venaient s’empiler et compliquaient la tâche de dijonnais pourtant batailleurs. Les dernières minutes constituaient l’apogée de l’incompréhension dans le camp dijonnais. Le climat était tendu et la rencontre prenait un tout autre tournant. Alors que la JDA menait, Strasbourg reprenait les commandes et parvenait à s’imposer, sous les yeux médusés et stupéfaits de dijonnais désabusés. Le public manifestait son mécontentement et son ahurissement, bientôt imités par les joueurs et le staff.

Une cruelle défaite qui laisse un goût très amer aux dijonnais, qui ne comprennent pas vraiment ce qui s’est passé. La consternation semble partagée ce soir, et il semble que ce sera particulièrement délicat à digérer. Néanmoins, la JDA ne pourra pas se laisser abattre puisqu’elle doit désormais préparer la réception de Munich ce mardi, dans le cadre de l’Eurocup.

 

Réactions

    • Zach Moss, pivot de la JDA Dijon

 

      • Jean-Louis Borg, coach de la JDA Dijon

 

 

 

 

Statistiques

Capture d’écran 2015-02-01 à 00.38.43

Capture d’écran 2015-02-01 à 00.41.37

Capture d’écran 2015-02-01 à 00.42.27

Résumé vidéo

Charles Rigaux

Crédits photos:

Toutes les photos de la rencontre son visibles ici.

Logo foxaep