Les réactions après Dijon – Hyères-Toulon

La SAS Perrin Robinetterie vous présente la conférence de presse du match Dijon – Hyères-Toulon :

 

LAURENT LEGNAME

Le scénario du match a fait que le public ne pouvait que répondre présent et pousser l’équipe ! Il n’y a que dans le basket qu’on peut vivre ça avec un public qui a une réelle influence sur le match. C’est pour ces moments qu’on fait ce métier. C’est bien que de temps en temps ça tombe de notre côté. Ça fait 3 fois mais sur novembre et décembre, on a connu l’inverse à chaque fois. La dynamique a surement fait qu’on est allé chercher cette victoire avec les tripes.

J’avais dit avant la rencontre qu’il fallait défendre plus de 20 minutes. On ne le fait toujours pas. Ce n’est pas évident avec deux nouveaux joueurs, mais on a fait des efforts aux bons moments. Le HTV a pu shooter à 89% de réussite dans le 3ème quart-temps car nous les avons laissé shooter comme ils voulaient.

J’avais l’intuition qu’il fallait laisser Axel sur le terrain, malgré son adresse pas fructueuse avant sa série folle. Goran a été utile dans la révolte du dernier quart-temps avant que Ryan prenne le relais. David a répondu présent. Malgré la défaite dans la bataille aux rebonds, on a su répondre présents en défense et c’est ce qui nous a fait gagner. Nous aurions explosé depuis longtemps si cette équipe n’avait pas d’âme.

 

AXEL JULIEN

À -10 à domicile il fallait sortir les tripes et rejouer notre vrai basket. On a eu de la réussite. C’était par là qu’il fallait que ça passe. Il n’y a pas eu énormément de déchets dans le jeu du HTV. Ça ne se joue pas à grand-chose ce soir. Ce soir, contrairement au match aller, ça tombe de notre côté et ça fait un bel enchaînement après la victoire à Gravelines et avant d’aller à Nanterre mardi. Je suis heureux de ce quatrième quart-temps mais c’est un avertissement sans frais. C’était fou, mais il n’y a pas que moi. David a fait un gros boulot, tout comme le reste de l’équipe pour me mettre dans des bonnes situations à chaque fois. Ce fut un vrai job d’équipe.

J’avais à cœur de gagner contre le HTV. J’en avais des frissons après la rencontre. Le public est incroyable ici ! Le dunk final, je pense que je ne le referai pratiquement jamais. Il faudra en garder une vidéo !

 

KYLE MILLING

J’attendais un match très difficile. Je suis fier de mon équipe malgré cette défaite, elle était présente. C’était un match capital pour Dijon. Nous avons été dans le match 35 minutes avant le coup de chaud d’Axel Julien qui a tué le match. Mes joueurs se battent et on envie de gagner le respect qu’ils méritent. Notre objectif c’est le maintien. Il nous reste 15 matchs. Il faut tourner la page et retourner au boulot pour ces prochaines échéances.

Laisser un commentaire