Jacques Alingué

48 heures après, les Dijonnais remettent ça à Boulazac

L’entreprise Bayard 1925 vous présente le résumé du match Boulazac – Dijon :

Moins de 48 heures après la victoire face à Cholet, les Dijonnais se déplaçaient ce mercredi à Boulazac pour la 20ème journée de Pro A. Les Dijonnais mettent quelques minutes avant de retrouver des jambes et rentrer dans la partie, mais Rion Brown s’occupe du scoring (7-7, 5′). Anderson puis Ubel permettent aux locaux de prendre 8 longueurs d’avance, mais Rion et David répondent à longue distance (21-19, 9′). Après 10 minutes de jeu, les deux formations sont au même niveau (25-25). Meacham, Salmon et Diggs prennent les choses en mains, scorent un 10-0 et redonnent de l’air au BBD (40-30, 14′). Rion, Jacques et Abdou ne se laissent pas faire et rapprochent la Jeanne (45-40, 18′), mais à la pause, Boulazac est en tête (53-45).

Les locaux ont plus d’énergie dans les jambes que nos joueurs au retour des vestiaires et reprennent de l’avance (64-53, 24′). Dijon s’en remet aux tirs primés de Rion Brown pour rester au contact (68-61, 27′), mais les locaux sont toujours en tête et maintiennent l’écart au terme des 30 premières minutes (78-69). Le chrono tourne mais les deux équipes se répondent tour à tour (83-76, 33′). Rasheed, Jacques puis Rion rapprochent une nouvelle fois la Jeanne au tableau d’affichage (88-86, 37′). Les Dijonnais vont puiser dans les rares ressources restantes pour repasser devant à 1 minute 30 de la fin par un panier de Jacques sous le cercle (93-94, 39′). Ce même Jacques qui se présente par la suite sur la ligne des lancers pour faire un précieux 2/2 (93-96). L’équipe dijonnaise va réaliser un dernier gros stop, avant trois lancers de Ryan Pearson et Rasheed Sulaimon pour clôturer la marque et sceller l’issue du match (95-99). Dijon réalise une magnifique opération, 48 heures après le succès face à Cholet !

Une pause bien méritée dans le calendrier va mettre au repos les Dijonnais, avant le retour à domicile le 2 mars prochain, pour la réception du HTV Basket.
Crédit photo : Boulazac Basket Dordogne