Dijon - Hyères-Toulon

La JDA passe la 3ème en Jeep Elite

L’entreprise Bayard 1925 vous présente le résumé du match Dijon – Hyères-Toulon :

Malgré l’absence d’Axel Julien – touché à l’épaule lors de France-Belgique dimanche dernier – ce sont les locaux qui prennent le meilleur départ (8-0, 2′). Ryan Pearson va dunker pour rapidement donner 10 longueurs d’avance aux Dijonnais (12-2, 4′). David Holston allume à longue distance tandis que Rion monte au dunk. L’entame de match est parfaite (23-2, 7′). Après 10 minutes de jeu à sens unique, la Jeanne mène 27 à 11. Valentin, Abdoulaye et Markus – grâce à deux and one – montrent le chemin pour garder l’avantage au tableau d’affichage (38-13, 14′). Quelques erreurs de concentration de nos joueurs permettent aux visiteurs de faire un rapproché (38-22, 16′), mais c’est sans compter l’adresse longue distance de Valentin Bigote pour redonner de l’air aux siens (47-27, 18′). À la pause, la JDA est en tête (47-34).

Dans son rythme de fin de première mi-temps, l’équipe varoise va réduire une nouvelle fois l’écart et relancer le match grâce à deux tirs primés de Smith et Arnold (47-42, 23′). Il faut un gros dunk de Jacques et un panier avec la faute de Rion pour que les hommes de Laurent Legname retrouvent un peu d’oxygène (57-44, 26′). Les locaux trouvent du rythme et de l’efficacité : un écart se refait (65-47, 27′). Après 3 quart-temps, la JDA souffle à nouveau (71-51). Markus Kennedy score par deux fois en haute altitude pour accentuer la marque (81-56, 34′). Il sera suivi par 4 alley-oop pour Abdoulaye Loum (87-56, 35′). Le coach peut désormais faire participer les espoirs Burrell et Dorez à la fête : Dijon enchaîne ce vendredi soir un troisième succès consécutif en championnat (98-71).

Les Dijonnais se déplaceront le week-end prochain sur le Rocher pour défier Monaco, samedi 10 mars à 19h00.
Crédit photo : foxAEP.com