fbpx

Le CGFL, parrain du match JDA Dijon – Antibes

Parce que 760 salariés du Centre Georges François Leclerc luttent au quotidien contre le cancer, la JDA Dijon Basket est heureuse de soutenir cette cause et mettra en lumière ce samedi à l’occasion de la rencontre face à Antibes, le CGFL. Pour aider la recherche et accompagner au mieux les malades qui ont besoin, rendez-vous sur : https://www.cgfl.fr/don

 

Lutte contre le cancer : moins d’impôts, plus de recherche et d’innovation à Dijon

Première cause de mortalité en France, le cancer touche 1 français sur 4 et on estime aujourd’hui qu’une personne sur trois sera affectée au cours de sa vie.

Centre expert et de recours, depuis plus de 50 ans, le Centre Georges-François Leclerc (CGFL), est l’unique établissement de santé exclusivement dédié à la cancérologie pour l’ensemble de la Région Bourgogne Franche-Comté. Reconnu d’utilité publique, privé à but non-lucratif d’intérêt collectif il a des missions de soins, de recherche et d’enseignement en cancérologie. Il est membre d’Unicancer qui regroupe les 20 Centres de Lutte Contre le Cancer de France dont l’Institut Curie, Gustave Roussy ou Léon Bérard, avec lesquels il collabore continuellement.

Aucun dépassement d’honoraires.

Il offre gratuitement aux patients de nombreuses prestations hôtelières (TV, accès internet, collations, etc.). A Dijon, 50 personnes sont dédiées à la recherche et 128 médecins chercheurs – parmi les 800 salariés. La proximité entre chercheurs, médecins et patients est un véritable atout pour développer plus rapidement des traitements au bénéfice direct des malades. Le CGFL est aujourd’hui le centre de référence pour l’innovation thérapeutique et la recherche en cancérologie de la région.

Au service de plus de 22 000 personnes soignées chaque année, il est le 3ème Centre de France pour le nombre de patients inclus dans une étude biomédicale offrant l’accès aux dernières innovations thérapeutiques. Le financement de ses activités de recherche et d’innovation repose pour partie sur la générosité publique.

Le CGFL est en effet habilité à recevoir des dons dans le cadre d’un régime permettant une déduction fiscale des sommes verséesL’argent récolté est toujours intégralement réinvesti dans l’intérêt et au bénéfice du patient.

A quoi servent les dons ?

Les dons reçus ces dernières années ont contribué au développement d’une médecine de précision de plus en plus personnalisée, s’appuyant sur des techniques de séquençage destinées à l’analyse génétique des cellules cancéreuses et à la mise en place de traitements ciblés sur les anomalies détectées.

Ils permettent le financement d’appareils de diagnostic et d’équipements de traitements de dernière technologie.

Ils participent également à l’amélioration continue des conditions d’accueil des patients et de leur qualité de vie par les soins de confort qui leur sont proposés gratuitement (divers ateliers de mieux être, d’éducation thérapeutique, de psychologie, d’activité physique, de services sociaux, de kinésithérapie, de diététique, etc.)

En pratique

Soutenez la lutte au plus près et réduisez votre impôt

Que puis-je donner au Centre Georges François Leclerc ?

Vous pouvez soutenir le CGFL par le don d’argent, de patrimoine, de bijoux, de biens mobiliers et immobiliers, par legs, par donation d’un contrat d’assurance-vie, par donation temporaire d’usufruit, etc.

De quels avantages peuvent bénéficier les donateurs ?

Le don permet aux donateurs de bénéficier d’une déduction fiscale :

– 66 % du montant sont déductibles de l’impôt sur le revenu pour les particuliers,

– 60 % du montant sont déductibles du CA des entreprises ;

– 75 % du montant de l’ l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI)

– exonération totale de droits de succession (ou de mutation) : 100 % de la somme ou de la valeur du bien donné sont intégralement transmis au CGFL.

Vous souhaitez faire un don, participer au Dîner de Charité, ou devenir mécène ?  plus d’infos sur…www.cgfl.fr – 03 80 73 75 54 –  communication@cgfl.fr