fbpx

Malgré beaucoup de cœur, la JDA Dijon s’incline pour la première fois

C’est avec un bilan de 4 victoires en 4 matchs de Jeep ELITE – mais sans Ryan Pearson – que se présentait ce samedi soir la JDA Dijon Basket sur le parquet de Nanterre 92. Dans son match dès le début, la formation locale prend tout de suite le contrôle du match et profite de la maladresse des Dijonnais (13-4, 6′). Deux tirs primés de Jérémy Leloup rapprochent la JDA (17-14, 8′), mais après 10 minutes de jeu – et 3 fautes contre David Holston – c’est bien Nanterre qui mène (31-22). Alex Chassang ramène les siens à 6 points par deux paniers consécutifs (35-29, 14′), mais l’énergie mise par les hommes de Pascal Donnadieu ainsi que les 27 points du duo Waters-Juskevicius leur permet de rester en tête à la mi-temps (47-38).

Comme en première mi-temps, ce sont les Nanterriens qui donnent le tempo, à l’image des tirs primés de Konaté (59-44, 25′). Mais Dijon donne son maximum et s’accroche (59-53, 28′). Après 30 minutes de jeu, la marque est alors de 66 à 54. Obi et Jérémy à longue distance ramènent une nouvelle fois Dijon à 6 longueurs (66-60, 32′). Les Dijonnais donnent tout dans la dernière ligne droite (73-71, 39′), mais sans Ryan Pearson ils finissent par s’incliner pour la première fois de la saison sur le score de 77 à 73.

Prochain rendez-vous à Bamberg ce mercredi 17 octobre pour la Champions League.
Crédit : Claire Macel – Nanterre 92