Reggie Arnold

La JDA Dijon proche d’un authentique exploit à Bamberg

Près de 4 ans après son exploit de janvier 2015, la JDA Dijon retrouvait ce mercredi soir la Bamberg Arena pour tenter de faire un nouvel exploit. Toujours privée de Ryan Pearson, c’est bien la Jeanne qui prend le meilleur départ, grâce notamment à un Abdoulaye Loum précieux dans tous les compartiments du jeu (2-10, 7′). La JDA étouffe littéralement son adversaire dans le premier quart-temps et mène logiquement après 10 minutes de jeu (4-13). Reggie Arnold score 9 points consécutifs – dont 2 tirs primés – pour donner 11 longueurs d’avance aux Dijonnais (11-22, 14′), mais dans la pénalité après 4 minutes 30 de jeu, la JDA doit s’adapter et voit son adversaire revenir (21-24, 17′). Dijon s’accroche et Gavin Ware permet néanmoins à Dijon de rester en tête à la pause (28-30).

Comme en première mi-temps, les Dijonnais débutent bien la période et Obi Emegano – par deux fois à mi-distance – pousse même Bamberg à stopper le jeu (30-38, 25′). Un arrêt bénéfique aux locaux qui recollent au tableau d’affichage (39-40, 27′). S’ils vont même réussir à passer devant (45-44, 29′), en face, les hommes de Laurent Legname restent concentrés et répondent pour garder le leadership après 30 minutes de jeu (47-48). À longue distance, Axel Julien redonne 4 longueurs d’avance à ses coéquipiers (49-53, 32′), mais Zisis et Bamberg parviennent à reprendre l’avantage (56-53, 34′). Abdoulaye Loum avec le panier et la faute laisse Dijon au contact (60-58, 37′), mais Tyrese Rice trouve la clé du match dans le money time et prive à lui seul la JDA Dijon d’un exploit majeur à Bamberg. Score final : 73-64

Prochain rendez-vous le lundi 22 octobre (20h45), avec la réception de Bourg-en-Bresse.
Crédit : Daniel Löb – Bamberg