fbpx
JDA - JL - Crédit foxAEP (18)

Revers frustrant

C’est de retour d’Allemagne – avec une prestation très encourageante – que la JDA retrouvait son palais des sports, pour la réception de Bourg-en-Bresse. Grâce à un Gavin Ware tout de suite dans son match, les Dijonnais prennent un bon départ (7-2, 3′), mais le MVP de la saison dernière Peacock montre ses capacités à répondre. Après 10 minutes de jeu, c’est la JL qui est en tête (16-17). Arthur Rozenfeld score deux tirs primés pour mettre la JL en tête, mais Alexandre Chassang répond sous le cercle puis à longue distance (27-27, 15′). David Holston dégaine à 3-points pour remettre Dijon devant (32-30, 18′), mais à la pause la marque n’est que de 38 à 36.

Après 3 minutes sans le moindre panier, la Jeanne trouve enfin le chemin du cercle, par l’intermédiaire de Gavin Ware. David Holston se joue de la défense de Peacock et va scorer par deux fois dans la peinture, poussant Savo Vucevic à stopper le jeu (49-45, 27′). Les points supplémentaires de Ryan Pearson et Obi Emegano permettent à Dijon de mener de 11 points après 30 minutes de jeu (60-49). Absent lors deux derniers matchs, Ryan Pearson se montre très précieux dans la peinture (64-52), mais Zachery Peacock à longue distance rapproche son équipe par trois tirs primés (66-62, 35′). La fin de match est stressante, le palais est en apnée (70-70, 40′). Peacock obtient deux lancers à 23 secondes de la fin (70-72). David Holston sort un gros tir longue distance (73-74), mais la JL tiendra jusqu’au bout et s’impose 73 à 76.

Prochain rendez-vous dès ce mercredi 24 (20h30), pour la réception de Fuenlabrada.