fbpx
Monaco - Dijon

La JDA Dijon s’incline à Monaco

Après un très beau succès à Nymburk, la JDA retrouvait ce samedi la Jeep ELITE avec un déplacement chez le triple vainqueur de la Leaders Cup : Monaco. Avec deux tirs primés dans la première minute, Gladyr lance parfaitement son équipe (8-4, 2′). Ryan Pearson et David Holston prennent le jeu à leur compte pour rapprocher Dijon (19-17, 7′), mais les hommes de Laurent Legname n’arrivent pas à contenir les assauts de l’ASM qui reprend 4 points d’avance après 10 minutes de jeu (27-23). Les Dijonnais ont des ballons pour revenir dangereusement, mais un écart de 5 points environ reste présent au tableau d’affichage (34-29, 14′). Pénalisée par de nombreuses fautes personnelles, la Jeanne concède 19 lancers francs en première mi-temps ce qui permet à Monaco de mener 52-40 à la pause.

Si la reprise du match est poussive (54-44, 23′), Ryan Pearson trouve le chemin du cercle pour rapprocher son équipe (54-48, 25′). Et si David Holston à longue distance fait de même (54-51), c’est bien l’AS Monaco qui reste devant après 30 minutes de jeu, avec notamment un dernier panier chanceux au buzzer pour Paul Lacombe (67-57). Tarence Kinsey remet tout de suite Dijon sous la barre des 10 points (67-60, 31′), mais sans Ryan Pearson – touché à la jambe durant de longues minutes – et avec un réel manque de chance, la JDA ne parvient pas à faire un véritable rapproché (72-63, 34′). L’écart se stabilise au fil des minutes et la JDA Dijon fini par s’incliner sur le score de 89 à 71.

La prochaine rencontre aura lieu mercredi 19 décembre (18h30) avec la réception de Bamberg.
Crédit photo : Serge Haouzi / AS Monaco Basket