fbpx
JDA - LDLC ASVEL

La JDA Dijon renverse le leader du championnat LDLC ASVEL !

Quatre jours après son succès face à Lietkabelis, les Dijonnais recevaient ce dimanche le leader de Jeep Elite, LDLC ASVEL. Dans un palais des sports pratiquement plein et une ambiance exceptionnelle, les Dijonnais prennent un bon départ, malgré deux fautes rapides de Jérémy Leloup (6-3, 4′). Amine Noua, par deux fois à 3-points met son équipe en tête (8-14, 8′). David Holston lance une flèche à longue distance, mais après 10 minutes de jeu le score est en faveur de LDLC ASVEL (15-19). Le match est ultra physique et les deux équipes se répondent du tac-au-tac (23-23, 14′). Dijon joue les yeux dans les yeux avec le leader du championnat, à l’image du tir longue distance d’Axel Julien dans le corner pour passer en tête (33-31, 18′). À la pause, la marque est de 36 à 40.

Dans une ambiance de folie, Gavin Ware monte au dunk sur Ajinça et Dijon repasse en tête (44-42, 22′). Ce même Gavin qui au contact va chercher un and one et porter l’avance à +7 (49-42, 24′). LDLC ASVEL profite des nombreuses fautes sifflées contre les locaux pour revenir au score (54-52, 26′). Mais tous les Dijonnais sont fabuleux et après 30 minutes de jeu, le score est en faveur de la JDA (70-60). Abdoulaye Loum redonne 13 points d’avance aux Dijonnais à 3-points (73-60, 31′). Les hommes de Laurent Legname sortent une prestation XXXXXL pour garder l’avantage à l’aube du money time (82-69, 37′). David Holston – dans une ambiance indescriptible – plante deux tirs primés de folie et donne 20 points d’avance à son équipe (92-72, 39′). Le leader ne peut pas faire face à la Jeanne qui s’impose au final 94 à 77.

Prochain rendez-vous mardi soir (20h00) – à Anvers – pour le dernier déplacement de saison régulière de Basketball Champions League.