fbpx
David Holston

Malgré un David Holston exceptionnel, la JDA s’incline

Dans la Disney Events Arena, ce sont les Dijonnais qui prennent le meilleur départ (6-0, 4′), soutenus par les nombreux supporters de la JDA ! Mais ils ont du mal à trouver leurs marques en attaque sur ce parquet et après 10 minutes de jeu, la SIG mène (10-13). Tarence Kinsey à longue distance rapproche la Jeanne (17-18, 14′) puis Alex Chassang dans la peinture font repasser Dijon en tête (19-18, 16′). Très adroite à longue distance, la formation Strasbourgeoise reprend les commandes et mène à la pause sur le score de 27 à 32.

Au retour des vestiaires, Jarell Eddie trouve la mire et porte alors l’avance de son équipe à +10 (27-37, 22′). Les hommes de Laurent Legname ne réussissent pas à réciter leur basket et l’écart se creuse en faveur de la SIG (29-42, 24′). David Holston sort de sa boite pour ramener son équipe à 7 points (41-48, 27′), poussant son équipe à se réveiller et devenir plus agressive, mais Strasbourg conserve son avance après 30 minutes de jeu (50-56). Malgré le record de points marqués sur un match en Leaders Cup pour David Holston (35 points), c’est la formation de Vincent Collet qui – plus présente aux rebonds et plus adroite durant toute la partie – va logiquement finir par s’imposer sur le score de 79 à 89.

Prochain rendez-vous début le samedi 2 mars avec un déplacement à Bourg-en-Bresse.