fbpx

À Strasbourg, la JDA sauve son point-average

Presque un mois après son succès à Cholet, la JDA Dijon Basket se déplaçait ce samedi à Strasbourg pour affronter le récent vainqueur de la Leaders Cup. Dans un Rhénus presque plein, ce sont les locaux qui prennent le meilleur départ, avec un Nicolas Lang très adroit (10-4, 4′). À coup de lancers francs, Ryan Pearson garde son équipe au contact (20-15, 8′), mais sur l’action suivante il fait tomber – involontairement – un adversaire à la lutte au rebond, prenant une antisportive et une technique coup sur coup… Le meilleur Dijonnais est alors exclu du terrain. La SIG mène après 10 minutes de jeu : 24 à 22. Piquée au vif par ce coup dur, la JDA réagit parfaitement et prend la tête (27-28). Gavin Ware fait du bien à ses coéquipiers (34-38, 17′), mais Nicolas Lang est en feu et remet Strasbourg devant, égalant au passage son record en carrière (40-38, 19′). Un 16-2 qui permet à l’équipe de Vincent Collet de prendre un peu d’air avant la pause (50-40).

Sur sa lancée de la première mi-temps, Lang continue d’artiller et creuse l’écart pour la SIG (63-49, 25′). Axel Julien et les Dijonnais cherchent à s’accrocher, mais à plus de 70% de réussite aux shoots, Strasbourg ne laisse pas la JDA respirer et prend 20 points d’avance (72-52, 28′). Après 30 minutes de jeu, le score est de 76 à 58. Les hommes de Laurent Legname se donnent à fond dans le dernier quart-temps, avec l’objectif de conserver le point-average du match aller (+25). C’est ce qu’ils parviendront à faire au bout du suspense, en s’inclinant 91 à 78.

Prochain rendez-vous à Gravelines-Dunkerque, dès ce mardi 9 avril à 20h00.
Crédit photo : P. Gigon / SIG Strasbourg