fbpx
Laurent Legname

Les déclarations après Boulazac – JDA Dijon

La SAS Perrin vous présente la conférence de presse du match Boulazac – JDA Dijon – Propos retranscrits par Le Bien Public :  

Laurent Legname (entraîneur de la JDA Dijon) : « On sait que c’est très difficile de gagner ici. Boulazac vend chèrement sa peau, et avait encore une chance infime de faire les playoffs. Nous on ne s’est pas relâché après notre qualification, on a su trouver de l’adresse, Abdoulaye Loum a été présent au rebond défensif, mais comme souvent les neuf joueurs ont apporté ce qu’il fallait malgré les fautes (Ware, Pearson), ou la douleur pour Alex (Chassang) qui s’est fait mal au dos à l’échauffement. En tout cas, ce que font les joueurs est extraordinaire, et le record historique de 21 victoires est leur récompense. »

 

Abdoulaye Loum (intérieur de la JDA Dijon) : « On s’était bien préparé face à une équipe difficile à manœuvrer, et on a fait le boulot en confortant notre 4e place. On sait que la salle peut prendre feu, et il fallait essayer de gérer ça. »

 

Nicolas De Jong (intérieur de Boulazac) : « Il fallait livrer un combat, et on a su le faire, notamment au cœur du troisième quart. Il y a eu quelques décisions un peu étranges au début, mais on a vu dans le quatrième quart que c’est une équipe du top 4. Ils ont su dérouler leur basket pour passer à +20, même si on n’a pas lâché. »

 

Thomas Andrieux (entraîneur de Boulazac) : « On fait une bien meilleure rencontre que contre Antibes, on réussit un gros  »run » au 3e quart, mais on a péché par manque d’adresse à trois points. Contre cette équipe-là, il faut faire preuve de discipline, et ça a été trop aléatoire. On a été cohérent dans ce qu’on a proposé, mais on n’avait pas l’essence suffisante dans le moteur (…) Ils surfent sur une meilleure dynamique que nous, et Obi Emegano nous fait mal en sortant du banc, tout comme Tarence Kinsey qui a quand même un CV incroyable. »