fbpx
Obi Emegano

La JDA Dijon brille dans un palais en fusion et remporte le match 1

Forte de sa 3ème place au classement général, la JDA Dijon Basket débutait sa campagne des Playoffs ce samedi face à Strasbourg. Dans une ambiance exceptionnelle, les deux formations se répondent du tac-au-tac (9-9, 3′). Avec une motivation surhumaine, nos joueurs prennent les commandes (17-13, 8′) et après 10 minutes de jeu, le score est de 21 à 19. Abdou fait un super boulot dans la peinture (26-21, 12′) et Obi au dunk pousse Vincent Collet à stopper le jeu (28-23, 13′). Les visiteurs s’appuient sur Fall pour passer devant (28-29, 16′), mais Axel et ses coéquipiers font le boulot pour reprendre les commandes (34-29, 18′). À la pause et grâce à un 14-0, la marque est de 42 à 29.

Dans un palais des sports en fusion, les Dijonnais passent un 11-4 aux Strasbourgeois pour prendre 20 longueurs d’avance (53-33, 24′) et même passer à +23 sur un tir primé de David Holston, avec des « MVP ! MVP ! » qui tombent des tribunes (56-33, 24′). Ryan Pearson fait lui aussi un festival et l’écart monte carrément à +35 sur un tir longue distance avec la faute de David Holston, devant des supporters émerveillés (65-33, 26′). Après 30 minutes de jeu et un 29-11, la JDA régale (71-40). Les hommes de Laurent Legname sont exceptionnels jusqu’au bout du match – avec la participation à la fête de nos trois espoirs – pour empocher ce premier duel sur le score de 94 à 62.

Le match 2 aura lieu lundi soir (20h00) au Rhénus de Strasbourg.