fbpx
David Holston

La JDA Dijon s’incline à Monaco après prolongation dans le match 1

Quelques jours après la remontée exceptionnelle et la qualification à Strasbourg, les Dijonnais entamaient ce samedi leurs demi-finales à Monaco. Sans le moindre panier en 7 minutes de jeu, la JDA s’appuie sur un dunk d’Abdoulaye Loum pour enfin lancer son match (9-2, 8′). Mais Monaco en profite pour déjà faire un premier écart après 10 minutes de jeu (18-4). Obi Emegano de loin et Gavin Ware sous le cercle rapprochent l’équipe (20-12, 12′), mais la JDA est très pénalisée par les fautes et l’ASM ne tremble pas (29-14, 16′). À la pause, la marque est de 40 à 29.

Sur le rythme de la fin de première mi-temps, les Monégasques continuent leur marche en avant et accentuent l’écart (49-33, 25′). La Jeanne passe un 0-9 pour revenir à 7 longueurs des locaux (49-42, 27′), mais encore une fois, la Roca Team repart de l’avant (54-42, 29′). Après un dernier tir primé d’Axel Julien au buzzer, le score est pourtant que de 54 à 50 après 30 minutes de jeu. Holston de loin ramène la Jeanne à 1 petit point (54-53) et Chassang permet d’égaliser (54-54, 32′). Le match est chaud, la JDA Dijon est héroïque (62-60), mais Ouattara et l’ASM répondent (67-60, 36′). Axel Julien envoie deux bombinettes pour remettre la Jeanne au niveau (70-68, 39′). Avec une petite claquette, Alex Chassang égalise à 3 secondes de la fin, poussant le match en prolongation (72-72). Les deux équipes se répondent coup pour coup dans une salle très peu remplie (77-77, 34′), mais Ouattara à longue distance tue le match dans les derniers instants (80-77, 45′). Monaco remporte la première confrontation (82-77).

Le match 2 des demi-finales – toujours à Monaco – aura lieu le lundi 3 juin à 20h45.