fbpx
David Holston

Cruel scénario pour les Dijonnais, à Szombathely

Sur une belle dynamique de 3 victoires consécutives, la JDA Dijon se rendait ce mardi chez le champion de Hongrie, Szombathely. Invaincue à domicile en BCL, la formation locale prend le meilleur départ (12-4, 5′), obligeant Laurent Legname à couper le jeu, pour recadrer défensivement ses joueurs qui sont menés 21-12 après 10 minutes sur le terrain. En manque d’adresse de loin (0/8 à 3-points en 15 minutes), la JDA se repose sur Ulmer – une nouvelle fois monstrueux – pour ramener les siens (32-26, 17′), avant de donner la balle de l’égalisation à Rasheed dans le corner (33-33, 19′). À la mi-temps, les deux équipes sont dos-à-dos (36-36).

Le début de 2ème mi-temps est canon pour les joueurs dijonnais, avec un 4-11 scoré au retour des vestiaires, permettant de mener 40 à 47. Mais les locaux ne comptent pas lâcher leur invincibilité à domicile : le match est très serré à 10 minutes de la fin, alors que Richard Solomon est exclu du match pour une deuxième faute antisportive (59-62). Les deux équipes se répondent, Dijon garde une courte tête d’avance (65-70, 35′), mais le Falco profite de la fatigue dijonnaise pour revenir et égaliser : 71-71, prolongation ! Les gars sont cramés, mais ils donnent tout. Lamonte à 29 secondes de la fin obtient 3 lancers – qu’il marque – pour donner 3 points d’avance à Dijon (78-81). Mais Szombathely va réussir l’impensable : après 1 lancer marqué (79-81), le ballon est récupéré sur le rebond du deuxième tir, ressorti à 3-points pour un tir primé de Filipovity qui va tuer le match et permettre au Falco de l’emporter 82 à 81.

VOTRE PROCHAIN MATCH
À DOMICILE

Limoges