fbpx
Roanne

Victoire dans la douleur, mais victoire quand même !

Quatre jours après son match de Coupe d’Europe face au Besiktas, la JDA Dijon se rendait à Roanne. Deux bons tirs primés d’Axel Julien lancent bien nos joueurs (9-14, 7′). Un dunk avec la faute pour Solomon et la JDA prend alors 10 longueurs d’avance (9-19, 8′). À la fin du 1er quart-temps, la marque est de 9 à 21. Saulius et Axel dégainent de loin et accentuent l’écart (15-31, 15′). En pleine confiance, notre Lituanien enquille les tirs primés et donne de l’air à ses coéquipiers (27-44, 18′). À la pause, le score est de 32 à 50.

Plus mordante au retour des vestiaires, la Chorale se rapproche de nos joueurs, obligeant Laurent Legname à stopper le jeu (48-59, 26′). Le passage en zone des locaux fait un bien fou à Roanne qui n’est plus qu’à 5 points à 10 minutes de la fin (62-67). Avec un 3-11 dans l’entame de la dernière ligne droite, les coéquipiers d’Axel Julien se donnent un peu d’air, poussés par le Kop Sud une nouvelle fois présent (65-78, 33′), mais la Chorale propose une très belle résistance (79-85, 36′). Les hommes de Laurent Legname conservent leur sang-froid dans le money time pour finalement s’imposer sur le score de 87 à 93.

Crédit photo : G. Burellier / Roanne

VOTRE PROCHAIN MATCH
À DOMICILE

Affiche Orléans