David Holston

La JDA revient de loin pour se défaire en prolongation de Keravnos

72 heures seulement après sa victoire face à Pau-Orthez, la JDA Dijon retrouvait le Palais pour le lancement de la saison 2020/2021 de Champions League. Transcendée par sa première participation en BCL, l’équipe chypriote prend le meilleur départ (6-21, 9e). Après 10 minutes de jeu, la JDA est menée de 17 points (8-25). Obligée de réagir, la Jeanne peut s’appuyer sur David Holston et Jacques Alingué (17-28, 14e). À la pause, Dijon reste derrière, mais l’écart n’est plus le même que dans le premier quart-temps (30-34).

Keravnos attaque la deuxième mi-temps comme elle l’avait fait en début de rencontre : pied au plancher (34-46, 23e). Avec une adresse complètement folle (plus de 60% de réussite aux tirs après 25 minutes de jeu), la formation adverse recreuse un écart (37-51, 25e). À 10 minutes de la fin, la JDA Dijon doit alors tout refaire (47-59). David Holston prend les choses en mains pour ramener les siens à 7 points (55-62, 33e), sonnant le début de la révolte dijonnaise. Le palais s’enflamme et pousse l’équipe, qui va réussir à passer en tête sur un tir primé de David Holston (67-64, 37e). Le money time est très chaud, les deux équipes sont au coude à coude. Le dernier ballon est pour les Dijonnais mais ça ne rentre pas : prolongation (72-72). Nos deux meneurs mettent un coup d’accélérateur dans cette période supplémentaire pour faire exploser le palais et guider l’équipe vers le premier succès de la saison. Score final : 91-79