fbpx

Plus de peur que de mal pour Aldo Curti

 

Victime d’une béquille face aux belges d’Ostende mercredi soir, Aldo Curti était incertain pour le match de ce soir contre Strasbourg au Rhénus dans le cadre de la 4ème journée du championnat de France. Mais il sera bien présent et surtout apte  pour défier la meilleure défense du championnat en compagnie de ses compères.

Même si la tâche s’annonce difficile contre une formation alsacienne bâtie pour l »Euroleague, le technicien bourguignon se dit satisfait de ses troupes après la belle performance de ses ouailles mercredi soir contre le triple champion de Belgique, comme il l’a confié au Bien Public :

« On reste sur un match convaincant en coupe d’Europe et on va voir comment on arrive à voyager. On espère pouvoir tenir la comparaison car Strasbourg, avec Limoges, est l’équipe la mieux en place de ce championnat actuellement »

rp3Toujours à la recherche de son premier succès à l’extérieur, péché mignon de la JDA l’an passé, les bourguignons savent que s’imposer contre Strasbourg dans leur antre s’annonce compliqué :

« Ils sont en place et ont gardé une très grosse ossature par rapport à la saison dernière. Leurs postes sont doublés et avec de la qualité. Ils jouent bien au basket, sont cohérents et ont du vécu ensemble. C’est une véritable armada ».

La JDA Dijon tentera donc de donner du fil à retordre aux hommes de Vincent Collet, qui restent comme la JDA sur quatre victoires consécutives toutes compétitions confondues. De son côté, la SIG se méfie des hommes de Jean-Louis Borg  comme de la peste et savent que la défense sera de mise pour vaincre Zach Moss et ses partenaires.

« Dijon mise beaucoup sur la défense, la rigueur et empêche l’adversaire de trouver des tirs faciles. Il protège très bien sa raquette. Pour bien les contrer, il faut de la patience pour les faire sortir de leurs positions. Et puis surtout, il faut bien défendre aussi, car elle attaque longtemps, gère bien la balle », a confié Vincent Collet (sigbasket.fr)

De toute évidence, les spectateurs du Rhénus vont assister à une rencontre très défensive qui s’annonce très disputée, mais les dijonnais le savent, ils ont également des arguments à faire valoir et pourraient bien surprendre son petit monde.

Ecrit par Patrick Parizot – basketretro.com

Crédits photos :

TAG MY CHOICE VRAI NOIRetc